Page d'accueil
Page d'accueil

La signature des contrats territoriaux

Vendredi 21 octobre 2016, Vendée Eau, les SIAEP de Rochereau, de l'Angle Guignard et des Deux Maines, l'Agence de l'Eau Loire Bretagne ont signé les nouveaux contrats territoriaux des bassins versants de Rochereau, de l'Angle Guignard et de la Bultière.

Le contexte


Les Syndicats Intercommunaux d'Alimentation en Eau Potable, SIAEP, mènent depuis plusieurs années des actions pour reconquérir la qualité des eaux brutes des retenues. Les précédents contrats territoriaux sur les bassins versants se sont achevés en 2013. Les années 2014 et 2015 ont été consacrées à l'évaluation des contrats et à la poursuite des actions mises en place pour ne pas perdre la dynamique locale.
L'évaluation a mis en avant que des marges de progrès existent encore sur le territoire pour atteindre les objectifs. Par ailleurs, les retenues de Rochereau, Angle Guignard et Bultière font partie depuis 2009 des 500 captages identifiés comme prioritaires au titre du Grenelle de l'Environnement pour l'enjeu nitrates.
Pour conforter ces progrès et continuer à accompagner les communes, les particuliers et les agriculteurs dans leurs efforts, les SIAEP ont souhaité relancer et porter des nouveaux Contrats Territoriaux sur les bassins versants de Rochereau, Angle Guignard et Bultière de 2016 à 2020 en adaptant notamment les actions agricoles aux enjeux prioritaires.

IMG_1878.jpg

L'émergence du programme d'actions


En tant que porteur du nouveau Contrat Territorial(volet agricole et non agricole), les SIAEP ont souhaité engager auprès des différents acteurs locaux une vraie démarche de concertation.
Sur le volet agricole, un partenariat spécifique a été mis en œuvre avec la Chambre d'agriculture.

Par ailleurs, de nombreux partenaires ont également été identifiés en tant que maître d'ouvrages des futures actions du programme :
  • l'APAD centre atlantique,
  • la CAVAC,
  • le CERFRANCE Vendée,
  • la Chambre d'Agriculture de la Vendée,
  • le CPIE Sèvre et Bocage,
  • le GAB85,
  • le GRAPEA,
  • le NACA (groupement de Négoce Agricole du Centre Atlantique),
  • l'UDCUMA section Vendée,
  • et Vendée Eau.
Au cours de la phase d'émergence les différents partenaires ont pu :
  • contribuer à la définition du «catalogue d'actions» ;
  • définir les indicateurs de pilotage et de résultats ;
Pour le volet agricole
  • échanger sur la priorisation (milieux et pratiques) ;
  • définir les modalités de signature des Plans d'Actions Individuels et de mise en œuvre: quels intervenants, quelles actions…