Page d'accueil
Page d'accueil

Démolition de l'ancienne usine d'eau potable de Finfarine

Devenue inutile l'ancienne usine est à présent en phase de démolition.
Le barrage de Finfarine a été mis en service en 1939 pour desservir la ville des Sables d'Olonne en eau brute. L'usine de potabilisation, créée en 1954, a été modifiée à trois reprises en 1968,1985 et 1993. N'étant plus en mesure de traiter efficacement la matière organique, l'ancienne usine a été désaffectée au profit de la nouvelle usine de Finfarine. La construction de la nouvelle usine d'eau potable a débuté en août 2013 à proximité de l'ancienne usine. Sa mise en service a eu lieu à l' été 2015 et son inauguration officielle en octobre de la même année. En plus de satisfaire toutes les normes sanitaires de la production d'eau potable, la nouvelle usine possède une capacité de production supérieure à l'ancienne avec une production de 24 000m3/jour (contre 16 000 m3/jour auparavant).

Devenue inutile l'ancienne usine est à présent en phase de démolition.

1 . Les travaux de démolition


  • Le traitement de l'amiante

Présente en faible quantité dans l'ancienne usine d'eau potable, l'amiante fait l'objet d'un traitement particulier. En effet, les travaux de désamiantage doivent être effectués selon la législation actuelle afin de limiter les émissions atmosphériques de fibres d'amiante. Un suivi de la qualité de l'air ambiant a donc été mis en place durant cette phase de déconstruction.

  • La déconstruction de l'usine

Une fois l'amiante traitée, la phase de déconstruction de l'usine peut commencer. La solution choisie est la déconstruction grâce à des engins lourds (pelles de démolition de 50 tonnes et 60 tonnes). Les outils choisis permettent de limiter la pollution sonore à son strict minimum.
Cette technique de déconstruction peut générer de la poussière par épisodes. Cette dernière est rabattue au sol grâce aux brumisateurs présents sur le chantier.
Enfin, d'autres désagréments étant toujours possibles, les riverains ont été informés au préalable de la démolition et les services de Vendée Eau restent à leur écoute tout au long du chantier.

  • La gestion des déchets

Détruire des bâtiments génère des déchets. Le tri et le recyclage de ces déchets est donc nécessaire. L'entreprise de démolition est chargée du recyclage de tous les déchets du site pour lesquels elle doit fournir des bordereaux de traçabilité (sauf pour les déchets béton).
En effet, l'ensemble des bétons sera concassé puis enfoui sur place en comblement des lagunes existantes. Les zones remblayées seront indiquées sur un plan de récolement de la zone, ce qui permettra de conserver la connaissance pleine et entière du sous-sol de la parcelle.


28092018_140817_0.jpg       28092018_140847_2.jpg

2. Le devenir de la parcelle


Une fois l'usine démolie et les déchets recyclés, l'ensemble du terrain sera remis à niveau dans la continuité des abords de la parcelle. Les haies et clôtures existantes seront supprimées et un apport de terre végétale se fera sur toute la surface de la parcelle (25 à 30 cm d'épaisseur, ce qui représente environ 2 300 m3 de terre). Enfin, la parcelle sera engazonnée pour faciliter son entretien futur. Cet entretien se fera probablement par pâturage.
La parcelle reste la propriété de Vendée Eau. En effet, il est important de conserver du foncier à proximité de la nouvelle usine d'eau potable pour les éventuels besoins futurs.



Les infos techniques

Permis de démolir n°PD 085 179 185 0001 du 18 mai 2018
Maître d'ouvrage et maître d'œuvre : Vendée Eau
Coordonnateur SPS : S.O.A. Monsieur Bertrand COLIN - 85 800 Le Fenouiller
Travaux de déconstruction : KERLEROUX Déconstruction - 29 290 Milzac
Travaux de désamiantage : KERLEROUX Désamiantage - 29 290 Milzac
Montant des travaux : 177 000€ HT
Durée des travaux : 9 semaines
Démolition de l'ancienne usine d'eau potable de Finfarine